Album de famille


Médrante de Flaubourg

Médrante est depuis longtemps professeur de magie au Collège des Arts et Magies de la Cité du Savoir. Il y enseigne la Voie de Narcos dans la division de magie draconique, et s'est fait une spécialité des artefacts mécaniques et enchantés, particulièrement les dispositifs permettant de savoir exactement l'heure qu'il est. Le bureau de Médrante est un immense fouillis de parchemins, outils, travaux en cours et objets indéfinis, dont le centre est occupé par un bureau en bois massif étrangement ouvragé. Curieusement celui-ci est toujours libre et vide de tout objet à part un chandelier en cuivre, représentant deux dragons en train de copuler, sur les têtes desquels sont posées des bougies, un lourd plumier en plomb à l'apparence arbitraire et un sous-main en toile collée tout ce qu'il y a de plus banal. (conversation entre élèves:
-Je vous assure, j'ai posé mes travaux sur son bureau, entre les deux chandelier en forme de dragons et je me suis fait grogner par l'un d'entre eux...
- Arrête-de nous charrier, c'est même pas vrai y a qu'un chandelier...)

Médrante de Flaubourg Médrante lui-même est un personnage assez inquiétant, maigre et de haute taille, toujours revêtu d'habits en toile grossière et portant un bilboquet en os de patoow à la ceinture. Il a les yeux presque blancs, une chevelure et un bouc noir de jais, parle d'une voix sombre et rocailleuse et semble toujours à l'affût d'un mauvais coup. Ce n'est cependant qu'une apparence qu'il aime bien avoir pour perturber les gens à qui il raconte, sur un ton sépulcral, la dernière blague groïnne (ou naine pour les autres que RdD). Ensuite, il s'esclaffe devant l'air hébété de l'ahuri qui vient de comprendre que ce que l'homme à l'air si lugubre en face de lui vient de lui raconter est un chef d'oeuvre d'humour, drôle faut-il le préciser? Médrante est surtout et avant tout un enchanteur de première force, ce n'est pas pour rien qu'il enseigne cette voie-là. Parmi les objets qu'il a créés (ou commis disent certain), on peut parler de ces étranges chandeliers draconiques qui semblent avoir parfois une vie propre...(à vendre : portée de petits chandeliers de cuivre en forme de dragon s'adresser au secrétariat du C.A.M. qui transmettra)

Il est également utile de parler du bilboquet en os de patoow: il s'agit en fait d'une arme redoutable, qui provoque cataclysme et catastrophe sur la (ou les) personne(s) auquel(les) pense le propriétaire de l'objet lorsqu'il réussi à mettre du premier coup la boule sur le machin. Médrante est évidemment très fort à ce petit jeu...

Aide de jeu parue dans le Tinkle Bavard n°18


Crédits

Le Cosmocat

Dessin: David Delamare

Home Liens vers d'autres sites Collection de PNJs Critiques et présentations d'écrits Une imposante collection de sorts Mondes et lieux à visiter Recherche dans le site Liste du matériel paru Présentation du jeu Questions & réponses Règles additionnelles et autres aides de jeu Voyages, aventures, découvertes!