Zooloretto

Posté le 08.08.2007

Zooloretto est une adapation de Coloretto en jeu de plateau. On y retrouve donc, logiquement, le mécanisme central. Toutefois, au lieu d'assembler des caméléons par couleur, les joueurs doivent ici faire des familles d'animaux identiques (zèbres, chameaux, etc.) pour remplir leur zoo. Chaque zoo est composé de 3 enclos et d'une grange. Chaque enclos ne peut accueillir qu'une seule espèce, alors que la grande sert de fourre-tout, mais toute espèce restant dans la grange à la fin de la partie compte comme malus. Il est possible, en cours de partie, d'acheter un enclos supplémentaire.

Et comment obtient-on donc ces fameux animaux? C'est là que l'on retrouve les principes de Coloretto. A son tour, un joueur pioche une tuile représentant un animal. Il choisit de placer cette tuile dans un des camions disponibles (il y a un camion par joueur), sachant que chaque camion ne peut contenir que trois animaux au maximum. Au lieu de piocher, le joueur peut aussi décider de prendre un camion non vide. Il place alors les animaux dans son zoo et passe son tour jusqu'à ce que tous les joueurs aient pris un camion. Un nouveau tour commence alors, avec les camions à nouveau vide.

C'est ce mécanisme qui fait le sel de Coloretto et que l'on retrouve avec plaisir dans Zooloretto: quand on pioche une tuile, on est toujours partagé entre essayer de remplir un camion que l'on espère prendre plus tard (mais avec le risque de se le faire souffler entre deux), ou de placer l'animal dans un camion qui intéresse un autre joueur, pour lui pourrir son coup. Zooloretto introduit, en plus, une notion d'argent, permettant d'effectuer certains actions autres que piocher ou prendre un camion.

Au final, j'ai trouvé Zooloretto plus sympa que Coloretto, quoique l'introduction de l'argent ne soit pas absolument convaincante, principalement car on en manque très vite. Peut-être faudrait-il en recevoir un peu plus facilement, par exemple lors d'une naissance dans un zoo (lorsque deux animaux de sexe différent se retrouvent dans le même enclos).