Zombies

Posté le 20.10.2013

La fascination pour les zombies est un pan de la culture geek qui me laisse totalement froid. Je n'étais donc pas très enthousiaste pour essayer un jeu sur ce thème. Je me suis laissé convaincre.

Dans Zombies (vous noterez l'originalité du titre), chaque joueur est au commande d'une équipe de personnages (cops, rednecks, men in black, etc.). Trois personnages pour être précis: le truand, qui a plus d'influence lors des votes, la brute, qui compte pour deux en défense, et la blonde, qui vaut le plus de points si elle survit.

Tous ces personnages se retrouvent coincés dans un supermarché lors d'une attaque de zombies. Ils vont tenter de survivre en se déplaçant parmi les six lieux possibles, au gré des vagues de zombies et de la place disponible, sachant que l'on ne peut déplacer qu'un seul de ses personnages par tour.

A chaque tour, de nouveau zombies débarquent dans divers lieux (tirés au hasard). Ils s'accumulent à chaque endroit jusqu'à ce qu'ils réussissent à manger quelqu'un. Dans tous les lieux, les personnages peuvent se défendre s'ils sont assez nombreux, sauf le parking souterrain, qui est ouvert à tous les vents. Par contre, il y a un avantage: on y trouve un camion qui contient du matériel bien utile pour améliorer sa défense, se cacher, faire leur fête à des zombies et autres avantages.

Tout le sel du jeu vient des déplacements. En effet, on va non seulement essayer de bien placer ses personnages, mais aussi, et surtout, d'isoler des personnages adverses, afin qu'ils succombent aux zombies. Jouer en premier peut permettre d'atteindre une pièce bien protégée tant qu'il y a de place, mais jouer en dernier permet de quitter un endroit au dernier moment et de laisser les autres dans la merde.

Il y a aussi des phases de vote: qui a le droit de fouiller dans le camion (parmi tous les joueurs se trouvant dans le parking), qui sera la chef de la sécurité (parmi ceux qui se trouvent à la centrale de surveillance) ou encore qui va se faire bouffer, le cas échéant.

Zombies est un jeu assez vicieux, dont la partie s'accélère au fur et à mesure que les morts s'accumulent. Les mécanismes sont bons et collent bien au thème. Je ne trouve rien à redire et je dois même avouer que c'est rudement bien foutu. Sauf que bon, les zombies, j'adhère vraiment pas, y a rien à faire.