Timeline / Cardline

Posté le 27.06.2015

Vous souvenez-vous de ces jeux de notre enfance (qui existent peut-être toujours), constitué d’un paquet de cartes thématiques (animaux, voitures de course, avions de combat, etc.), bardées de caractéristiques et que l’on jouait comme à la bataille? On pariait sur une caractéristique en jouant une carte. Si l’adversaire avait une carte plus forte dans cette même caractéristique, il vous prenait votre carte, sinon c’était le contraire.

Les jeux de la série Timeline / Cardline reprennent ce principe, mais en plus malin. Heureusement. Dans le jeu d’origine, Timeline, on trouve des cartes représentant des inventions. Il va s’agir de les classer par date. Au début du jeu, on retourne une carte au hasard. A son tour, chaque joueur tente de placer une carte supplémentaire, dans l’ordre chronologique, sans connaître la date bien sûr. On doit choisir avant ou après quelle carte on place la sienne. Lorsque le choix est fait, on retourne sa carte et on découvre la date. Si le placement n’était pas juste, on défausse la carte et on en prend une nouvelle. Le but est d’être le premier à vider sa main.

Timeline propose donc un mécanisme tout simple, qui renouvelle le genre. Cela en fait aussi un jeu beaucoup plus abordable qu’un quiz de culture générale, car il ne s’agit pas de deviner la date exacte. Juste d’évaluer où un événement donné se place chronologiquement. Non que ce soit toujours facile, mais c’est beaucoup plus léger et abordable.

Le premier Timeline a engendré plein d’extension, puis Cardline, qui reprend le même principe, mais avec d’autres thèmes et plus de données. Ainsi, dans Cardline Globetrotter, ce sont des pays que l’on devra classer, en choisissant parmi la population, la superficie, le PIB et les émissions de CO2 comme critère.

Un principe bien sympa, pour une série de petits jeux qui permet de passer un bon moment. Et de s’exclamer à propos de tout ce que l’on a appris, que l’on oublie aussitôt après.