Shogun, deuxième

Posté le 13.11.2007

Je vous ai déjà parlé de Shogun, en vous disant que je n'étais pas entièrement convaincu et que je ne l'ajouterais pas forcément à ma ludothèque. Entre-temps, j'avais repensé à mes premières impressions et revu mon jugement. J'ai ajouté Shogun à ma ludothèque et en ai refait une partie samedi dernier, à l'occasion de ma journée de jeux semestrielle. La partie a été beaucoup plus longue que prévue (environ 5 heures, contre les 90 minutes annoncées sur la boîte), ce qui m'a un peu déçu, mais le jeu en valait quand même la chandelle.

La durée s'explique en partie par les diverses interruptions subies, en partie parce que nous étions tous des débutants à ce jeu. Ceci dit, les durées annoncées sur les boîtes sont rarement réalistes. A part cela, cette partie a confirmé que Shogun était un jeu vraiment bien foutu, avec plein de petits mécanismes malins. La tour de combat introduit une part de hasard qui peut déranger, mais qui me conforte surtout dans l'opinion que, sous ses allures guerrières, Shogun n'est pas un jeu d'attaque, sauf des raids d'opportunité.

Il y a encore un truc qui me dérange encore avec le remplissage initial de la tour de combat, mais en lisant des commentaires dans les forums, je me suis aperçu que 1) j'avais mal lu les règles (où elles sont mal écrites/traduites, ce qui est malheureusement fréquent chez Queen Games) et 2) la présence d'armées dans la tour est un facteur stratégique et il faut essayer d'avoir bonne mémoire pour se souvenir de qui a des troupes qui traînent dedans. Vu comme un verre à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide, c'est beaucoup plus intéressant :-).

Mis à part cela, ce n'est rien que du bon.