Seasons

Posté le 23.05.2013

Seasons est un jeu de Regis Bonnessée, auteur d'Himalaya et éditeur de Dixit, entre autres. Il nous propose ici un jeu de cartes à combinaison, sur un thème de sorcellerie, qui ne peut que faire penser à Magic, l'aspect à collectionner en moins.

Chaque joueur incarne un magicien, qui va collecter des ressources parmi les quatre éléments pour pouvoir créer des objets magiques ou invoquer des familiers (les deux types de cartes de pouvoir disponibles). Les tours de jeu se déroulent au fil des saisons, au cours desquelles la rareté des éléments varie. Il faut donc essayer de planifier en fonction de ses besoins, sachant que le rythme est variable, une saison peut passer plus vite qu'une autre, au gré des jets de dés.

Car il y a des dés, dans Seasons. A chaque tour, on en lance un de plus que de joueurs. Chacun porte des symboles représentant des éléments et d'autres aspects du jeu (voir la photo ci-dessous). Chaque joueur choisit un dé et en applique les effets. Le dé qui reste indique de combien de case on avance sur la piste des saisons (c'est le nombre de petits points en bas du dé). Après avoir profité de son dé, le joueur peut jouer une ou plusieurs cartes, selon sa capacité à effectuer de la magie. Cette capacité augmente elle aussi grâce aux dés. On ne peut avoir plus de cartes en jeu que de capacité d'invocation.

Les cartes rapportent des points de victoire. On peut aussi gagner des points en "cristallisant" des éléments. Au lieu d'utiliser ces derniers pour lancer des sorts, on les transforme en points de victoire, selon un barème qui dépend de la rareté. Le jeu s'arrête après 3 années (12 saisons).

L'intérêt de Seasons réside bien sûr dans les combos que l'on peut réaliser avec les cartes, le défaut étant qu'il faut bien connaître le jeu pour pouvoir assembler sa main de départ (en draft; des decks pour débuter sont indiqués). A cela se rajoute toute une mécanique (capacité d'invocation, cristallisation, passage des saisons) qui alourdit certes le jeu, mais qui n'est pas sans finesse ni originalité.

A titre de comparaison, on peut considérer Race for the Galaxy comme une épure: le jeu est totalement centré sur les combos, les cartes servent à tout faire et il n'y a quasiment aucun mécanisme en sus (excepté peut-être le prestige dans Au bord de l'abîme, et encore est-il très bien intégré à mon avis). Seasons n'a pas cette élégance. Néanmoins, j'ai bien aimé ce jeu, peut-être justement car j'ai fait énormément de RFTG et j'apprécie le renouvellement, même si c'est au prix d'une certaine lourdeur. En plus, le matériel est très esthétique.