Panthéon

Posté le 25.10.2013

Dans Panthéon, chaque joueur tente de développer sa religion en accumulant des dieux et des demi-dieux. Le jeu se déroule en six manches. Chacune d'elle est centrée autour d'une des civilisations de l'antiquité méditerranéenne (Rome, Egypte, etc.). La civilisation est tirée au hasard au début de la manche et les joueurs se développement autour de son centre, en essayant d'attraper des bonus et d'occuper des lieux de culte.

On se déplace autour du centre de la civilisation en dépensant des "pieds", représentés par des cartes et de jolis petits petons en bois. Les chemins ainsi créés par les différents joueurs ne peuvent pas se croiser, il est donc possible de coincer les autres. A part se déplacer, on peut également effectuer des achats, pour obtenir les pieds en bois (justement), les colonnes (que l'on pose sur les lieux de culte) et des offrandes, qui permettent d'invoquer des dieux plus facilement.

L'invocation est justement un autre type d'action. A chaque manche, plusieurs dieux sont disponibles. Les invoquer coûte assez cher, mais chaque dieu amène des avantages, soit immédiats, soit permanents. Et des points de victoire, de plus en plus au cours des manches. Les offrandes permettent d'invoquer des dieux à coût réduit.

Une manche dure jusqu'à ce que tous les bonus aient été collectés ou tous les dieux invoqués.

Le but premier du jeu est de construire autant de colonnes que possible, pour des gains exponentiels. Les dieux rapportent des points supplémentaires en cours de partie et les demi-dieux à la fin.

Panthéon est un bon jeu de développement, avec des mécaniques intéressantes. Rien de très original toutefois et un thème totalement artificiel. Le plus surprenant est l'accélération massive du jeu dans les dernières manches. Sur une heure et demie de partie, la dernière manche ne nous a pris que quatre minutes! J'ai bien aimé Panthéon et j'y rejouerai volontiers. Il n'est juste pas assez original pour entrer dans ma ludothèque.