Pandémie

Posté le 28.11.2008

Après Agricola, voici un autre jeu entouré de beaucoup de buzz. Pandémie est un jeu collaboratif où chaque joueur incarne un membre d'une équipe chargée de combattre 4 épidémies majeures. Il y flotte comme de petits relents de grippe aviaire et de SRAS (et non de strass, les épidémies, ça ne fait pas très people).

Il y a 5 rôles à se distribuer, chacun ayant des habiletés particulières. Comme le jeu se joue à un maximum de 4, il y a forcément un rôle qui va manquer. Selon lequel, c'est plus ou moins coton pour la suite. Au début du jeu, on place plusieurs foyers d'infection à la surface du globe. Ensuite, au tour de chaque joueur, il y a progression des maladies. De plus, au cours de la partie, il y aura entre quatre et six nouvelles épidémies, selon la difficulté de jeu choisie. Pour une première partie, nous avons pris la version à 4 épidémies. Le niveau à 6 est décrit comme "héroïque" dans les règles. Le principal problème est que, quand une ville possède déjà 3 marqueurs d'une des 4 épidémies et qu'on doit en rajouter un, la maladie "explose" sur toutes les villes voisines, qui peuvent "déborder" à leur tour, pour un effet domino particulièrement ravageur.

Un des buts constant des joueurs est donc de faire les pompiers et de calmer les plus gros foyers en exécutant des missions de soins. Le but premier, bien sûr, est de trouver le vaccin de chacune des épidémies. Quand les joueurs ont découvert les 4 vaccins, ils ont gagné. Tout le monde perd, par contre, s'il y a trop d'"explosions" de maladies ou si le temps imparti (mesuré par la pile des cartes de déplacement) est écoulé.

Nous avons sans doute assez mal joué lors de notre première partie, en nous concentrant trop sur les particularités de chaque personnage. Certes, il faut bien les exploiter, mais il ne faut pas se laisser obnubiler non plus. Chacun doit mettre la main à la pâte, notamment en ce qui concerne la recherche des vaccins. Nous avons gagné, mais in extremis, avec juste 2 cartes restantes.

Pandémie est un jeu bien fichu, amusant, simple et rapide. Stressant aussi, comme tous les jeux collaboratifs. Ceci dit, j'ai un peu peur que rien ne ressemble tant à une partie de Pandémie qu'une autre partie de Pandémie. Certes, les épidémies n'auront jamais 2 fois la même configuration géographique, mais le jeu n'offre quand même pas beaucoup de variété. Bref, j'y rejouerai volontiers à l'occasion, mais chez quelqu'un qui le possède. Pour ma part, je ne vais pas l'ajouter à ma ludothèque.

Je crains que cette limite ne se retrouve dans beaucoup de jeux collaboratifs et j'attends encore de jouer à celui qui me convaincra vraiment, après des expériences mitigées avec Le Seigneur des Anneaux et Les Chevaliers de la Table Ronde (auquel je n'ai finalement que très peu rejouer, malgré ma première critique positive).