Mascarade

Posté le 29.10.2013

Mascarade est le petit dernier en date de Bruno Faidutti. Il s'agit d'un jeu de mémoire et bluff. Chaque joueur possède une carte qui représente un rôle. Ce rôle permet de faire une action à chaque tour, telle que gagner de l'argent (pour le Roi et la Reine), voler de l'argent aux autres (le Voleur), récupérer l'argent du tribunal (le Juge), etc. Le but est de gagner de l'argent, le premier arrivé à treize pièces d'or remportant la partie.

C'est au niveau des mécanismes que cela devient intéressant. En début de partie, chaque joueur reçoit une carte de rôle, deux autres sont placées au milieu de la table. On prend le temps pour tous bien se rincer l'oeil et on retourne les cartes face cachée. A son tour, un joueur peut choisir entre trois actions. La première consiste simplement à regarder la carte de rôle qu'il a devant lui. La seconde est de prendre sa carte ainsi qu'une autre (d'un autre joueur ou du milieu de la table) et de les échanger. Ou pas. En cachette, bien sûr, on est dans un jeu taquin.

La troisième action est la plus intéressante. Il s'agit d'affirmer que l'on joue un certain rôle, peu importe que l'on ait la carte correspondante devant soi ou pas. Les autres joueurs ont alors le choix de ne rien dire ou de contester l'affirmation. Si personne ne se plaint, le joueur effectue l'action du rôle annoncé, sans montrer sa carte. Dans le cas contraire, le joueur et ceux qui ont contesté montrent leurs rôles. Tous ceux qui ont menti payent une pièce d'or au Tribunal. Si le joueur avait bien le rôle annoncé, il peut utiliser son action.

Mascarade est un excellent jeu. Les règles sont très simples. La combinaison de bluff et de mémorisation garantit une excellente ambiance autour de la table. A quatre joueurs, tel que nous l'avons essayé, on arrive à des situation de blocage vers la fin, où tout le monde sait ce qu'il a à perdre et à gagner, ce qui fait baisser l'intérêt. Je pense que cela se passe mieux avec plus de joueurs. Par contre, on peut monter jusqu'à treize, ce qui me paraît bien trop chaotique.

Le petit bémol est que les rôles utilisés sont fixés selon le nombre de joueurs. Je comprends qu'il y ait des rôles de base, sans lesquels le jeu tourne mal (voire pas du tout), mais il serait intéressant d'explorer si l'on peut quand même varier les rôles disponibles dans une certaine marge, afin de varier un peu les plaisirs.