Les Princes de Catane

Posté le 10.12.2013

Il fut un temps où j'étais un grand fan du jeu de cartes des Colons de Catane, au point de traduire toutes les cartes à l'époque où il n'existait qu'en allemand, un travail qui finit par donner naissance à Spielen Sie Deutsch? Depuis, le jeu a été traduit en français. De même que sa seconde édition, intitulée Les Princes de Catane. J'ai hésité à l'acheter, l'annonce d'une mécanique plus fluide m'intéressait. Je cherchais aussi à renouveler le stock de jeux à deux que je fais avec La Hija et j'ai donc fini par craquer.

Qu'est-ce qui a changé? Tout d'abord, la boîte contient non seulement le jeu de base, mais également trois extensions, correspondant globalement à Commerce et Evolution, Chevaliers et Marchands et Sciences et Progrès (de mémoire relativement floue). Le jeu de base ressemble beaucoup à l'original. On retrouve les bâtiments classiques comme les entrepôts, les monastères, les navires marchands, etc. Par contre, pas de cartes de développement de villes dans la base. Elles ne viennent que dans les extensions.

Les chevaliers changent un peu, devenant, de manière plus générale, des "héros". Outre leur force de combat, ils ont aussi des points de compétence. Ces derniers comptent surtout pour un des résultats du dé d'événement, le joueur avec le plus de points de compétence recevant une matière supplémentaire.

Le principe du tour de jeu reste le même: lancer des deux dés, collecte des ressources puis résolution du dé des événements. Ensuite, échanges et/ou construction, puis la pioche. Cette dernière a un peu changé, devenant plus rapide. Le joueur commence par compléter sa main en piochant simplement. Ensuite, il peut choisir de défausser une (et une seule) carte et la remplacer par une autre. C'est uniquement à ce moment-là qu'il y a la possibilité de payer pour choisir, plutôt que de piocher au hasard.

Après s'être échauffé avec le jeu de base, on peut jouer avec une extension à la fois, puis finalement jouer avec le tout, une fois aguerri. Je n'ai pas encore testé cette variante, appelée "Le Duel des Princes". Je crains qu'on ne retombe sur le travers de la première édition, à savoir que la partie ne devienne trop longue par rapport à l'intérêt réel du jeu.

Cette nouvelle version du jeu de cartes de Catane tourne bien. J'y ai retrouvé du plaisir. Il reste un défaut hélas inévitable: vers la fin de partie, il y a souvent un moment où un joueur décolle et tout est joué, même si la victoire n'est pas encore acquise. Un bon jeu de cartes, donc, mais pas extraordinaire.