Dominion, avec L'Intrigue et Rivages

Posté le 20.08.2010

Je vous avais déjà parlé de Dominion et des doutes que j'entretenais à son sujet, à savoir l'existence d'une stratégie unique malgré la variété de cartes à disposition. J'ai enfin eu l'occasion de rejouer à ce jeu, accompagné de deux de ses extensions: L'Intrigue (qui peut aussi être utilisée en stand-alone) et Rivages.

Bonne surprise, le jeu s'en trouve largement dynamisé. Comme je l'espérais plus ou moins à l'époque, il existe maintenant des cartes qui permettent de gagner des points, mais qui représentent aussi de l'argent ou des actions. D'autres cartes permettent plus d'interférences et peuvent bloquer la stratégie "accumulation d'argent, accumulation de provinces". Enfin, Rivages introduit des cartes qui ont une influence d'un tour sur l'autre, dont les effets sont très intéressants.

Le but ultime du jeu reste l'acquisition de domaines, en particulier de provinces. On n'échappe pas totalement à cette logique, mais il y a une variété plus grande à disposition et le jeu y gagne indéniablement en richesse. De plus, quand on joue en choisissant 10 paquets au hasard parmi toutes les cartes disponibles, on est assuré de n'avoir quasiment jamais de répétition désormais. Il y a des combinaisons qui doivent être assez passionnantes: je serais curieux de voir une partie avec des Ducs, des Jardins et des actions donnant des bonus d'achat.

Je ne vais pour autant ajouter Dominion à ma ludothèque immédiatement, ne serait-ce que par manque de partenaires avec qui jouer (c'est un jeu qui gagne réellement à être beaucoup pratiqué). Mais j'ai un sacré goût de reviens-y dans la bouche!