Dolce Vita

Posté le 18.04.2009

Dolce Vita est un petit jeu de cartes au mécanisme simple et efficace, mais malheureusement apparemment indisponible désormais. Le but du jeu est de se constituer la plus belle collection d'objets, que ce soient des bateaux, des maisons, des îles de rêve, des bijoux, et j'en passe. On peut aussi se contenter d'amasser de l'argent, mais ça rapporte moins.

Les cartes représentant les objets à acheter, ainsi que l'argent à accumuler, sont disposées en un carré de 7 x 7 cartes. A chaque manche, chacun va enchérir sur une ou plusieurs colonnes de ce tableau pour s'approprier une des premières cartes de la colonne. Pour ce faire, chaque joueur dispose d'un lot de cartes numérotées de 1 à 6. Lorsque tout le monde aura placé 5 de ses 6 cartes d'enchère, on résout les acquisitions colonne par colonne. Le premier (celui qui a le total le plus élevé) remporte la première carte, le second la deuxième carte, etc. Le hic est là: il ne fait pas toujours bon être le premier, car les meilleures cartes ne sont pas forcément au premier rang. Il y a donc un mélange de bluff, de psychologie et de chance pour emporte la meilleure mise.

A la fin d'une manche (le nombre de manches dépend du nombre de joueurs), on fait glisser les cartes de chaque colonne vers le bas, afin que la première ligne soit de nouveau droite, et c'est reparti. Encore une précision, si l'argent s'accumule, les objets se remplacent. Autrement dit, si j'acquière un superbe cheval en début de partie, je dois faire attention à ne pas emporter, par la suite, un triste canasson, car celui-ci remplacerait mon bel étalon et me ferait perdre de la valeur.

Dolce Vita est vraiment un excellent petit jeu, expliqué en 5 minutes, avec des règles simples, mais vicieuses. Que demander de mieux?