Bausack

Posté le 29.10.2007

Bausack est un jeu de construction et, autant vous le dire tout de suite, ce n'est pas ma tasse de thé. Je n'ai donc pas énormément apprécié ce jeu, même si je dois avouer qu'il est rudement bien fait. Le jeu est fourni avec 5 variantes possibles, mais le principe reste le même: empiler un maximum de pièces aux formes plus ou moins tordues, sans que sa merveille du monde ne s'écroule. La force de Bausack réside justement dans ces pièces, qui se divisent en deux couleurs. Les pièces blanches sont les plus faciles: elles sont globalement moins tordues et, surtout, leur surface est un peu rêche, ce qui leur permet de mieux tenir dans les empilements. Les rouges sont plus biscornues et sont vernies, ce qui les rend lisses et donc beaucoup plus difficiles à utiliser.

En ce qui concerne les variantes, j'ai eu l'occasion de n'en tester qu'une, appelée "Knockout". Dans cette variante, chaque joueur à son tour met une pièce aux enchères, selon deux modes: soit une enchère classique, où le plus offrant obtient la pièce, soit un mode où il faut payer pour ne pas prendre la pièce. Dans ce deuxième cas, le coût est fixe, mais augmente de un pour chaque joueur qui paye. Le premier qui ne peut pas ou ne veut pas suivre, doit placer la pièce dans sa construction. Sachant que l'on ne commence qu'avec dix diamants (unité monétaire), on se retrouve vite sans le sou et obligé d'accepter tous ce que nos voisins essayent de nous fourguer.

Je pense que Bausack est vraiment un bon jeu, ce n'est juste pas mon genre.