The Apocalypse Codex

Posté le 03.09.2013

J'ai enchaîné sur la lecture du quatrième (et, pour l'instant, dernier) tome des aventures de Bob Howard, informaticien-démonologiste au service très secret de Sa Majesté. Dans The Apocalypse Codex, de Charles Stross, notre héros va se trouver confronté à de nouvelles horreurs, dont celle d'être promu manager.

En fait, après les cultes sataniques dans The Fuller Memorandum, Bob se retrouve aux prises avec un mouvement de type évangéliste, grande foire aux miracles et leader charismatique à la clé. Si ce n'est que ses membres semblent avoir confondu Grands Anciens et Jésus-Christ, pour le plus grand malheur de ses ouailles. Et de la Terre entière, par extension, si personne ne les arrête.

Memo to self: do not degauss interdimensional portals at close range without ear protection in the future.
Bob Howard essayant d'améliorer ses procédures opérationnelles

J'ai bien aimé ce livre. Il est tout à fait dans la ligné de troisième tome, peut-être un peu trop pourrait-on lui reprocher. C'est surtout dans les détails que l'on a parfois l'impression que Stross radote un peu. Rien de grave, toutefois, j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à cette lecture. Ce tome est rehaussé par l'apparition de Persephone Hazard, sorcière surdouée mais externe à The Laundry, un personnage très intéressant. Mon petit doigt me dit qu'on va la revoir à l'avenir. Et je ne m'en plaindrai pas.

Vivement la suite, surtout que Bob Howard semble promis à d'encore plus grandes aventures!