L'Evangile de Jimmy

Posté le 20.02.2007

Dans les années 90, à partir d'échantillons de sang prélevés sur le Saint-Suaire, un scientifique américain a créé un clone de Jésus-Christ. Ce dossier ultra-secret a constitué une des patates les plus chaudes que les présidents américains se sont refilées de l'un à l'autre. A la suite d'un incendie dans le laboratoire, la trace du clone se perd. C'est en 2015 que les services secrets américains retrouvent sa trace. Jimmy, clone de Jésus, a alors 32 ans et sa destinée va pouvoir s'accomplir.

Quand on lit cette fiction de Didier van Cauwelaert, on se demande où tout cela va bien pouvoir mener. Pour beaucoup, l'auteur s'en donne à coeur joie à critiquer notre société en général, les Etats-Unis, la religion (et surtout la chrétienté, encore plus le catholicisme), avec un style caustique et direct assez jouissif. Il y a aussi des réflexions sur la foi et la spiritualité, mais elles ont tendance à brasser des lieux communs de la spiritualité moderne (la foi naît dans le doute; la foi se trouve au fond de chacun d'entre nous; si on sait, on ne peut plus croire, etc.). Sans savoir quelles étaient les intentions de l'auteur, difficile de dire si cela est voulu ou non.

Il reste que l'Evangile de Jimmy est une lecture agréable de par son style, avec une trame amusante à cause des multiples couches de trahison et autres conspirations autour du clone de Jésus. Je reste toutefois mitigé, n'ayant pas l'impression que ce livre m'ait amené grand-chose au final.