Les Puissances de l'Invisible

Posté le 18.12.2007

Les Puissances de l'Invisible est un des derniers livres de Tim Powers. Il n'est pas si récent que ça, mais j'ai longtemps résisté à l'acheter, car il avait été publié en français dans la collection Lunes d'Encre de Denoël, dont chaque volume vaut à peu près votre salaire annuel. Et comme il y avait deux volumes... Enfin, une version de poche est sortie et, en plus, je me la suis fait prêtée (par Seb, que ses chameaux se multiplient éternellement).

Les Puissances est un livre d'espionnage farci au fantastique. Il se déroule essentiellement à deux époques, la Deuxième Guerre Mondiale (et un peu après) et dans les années 60. Le héros du livre est un espion britannique d'un service tellement secret qu'il n'existe pas officiellement et qui ne se préoccupe pas des bêtes affaires humaines, mais des entités surnaturelles. En particulier des pactes que des humains bien intentionnés (nazis, soviétiques) pourraient essayer de lier avec icelles.

Ce héros n'est toutefois pas le seul personnage central. Le livre tourne autour de Kim Philby, espion surtout célèbre pour avoir été un agent double, trahissant la Grande-Bretagne pour l'Union Soviétique, membre d'un groupe comprenant, entre autres, le non moins célèbre Anthony Burgess.

Il existe de grandes zones de floues dans la vie de Philby, malgré plusieurs livres et une autobiographie. Tim Powers s'amuse à remplir ces trous avec des événements surnaturels en tout genre, en particulier des djinns, mais dans un ton clairement lovecraftien.

Les Puissances est un gros bouquin au rythme relativement lent. J'ai eu du mal à être vraiment pris à cause de cette lenteur, mais c'est une lecture que je ne regrette pas pour autant, car on y apprend pas mal de choses sur les deux périodes, moyennant de faire le tri des éléments fantastiques bien sûr.