Inversions

Posté le 10.03.2011

Ca devait arriver, voilà qui est fait, j'ai été déçu par un livre de Banks, en l'occurrence Inversions, de la série de la Culture. D'ailleurs, c'est là qu'est l'essentiel de la déception, il n'y a qu'une trace microscopique de la Culture dans ce livre, et encore cela pourrait-il être l'ombre de n'importe quelle civilisation avancée.

Point de science-fiction dans ce livre, donc, juste une histoire de deux personnes dans un univers médiéval de niveau à peu près Renaissance. Deux personnes qui sont censées avoir été proches, mais qui ont renoncé au luxe technologique dans lequel elles vivaient pour aller se perdre, chacune de son côté, dans une civilisation reculée, bien maigre lien avec la Culture.

Parmi ces deux protagonistes principaux, l'un est garde du corps auprès d'un potentat régicide, l'autre est doctoresse d'un vrai roi. Il y a des complots dans les deux cours, en particulier contre la doctoresse, car nombreux sont ceux qui sont choqués par la présence d'une femme à un tel poste.

Là, tout est à peu près dit. L'histoire est d'une banalité affligeante. Si vous aimez Banks et surtout la Culture, fuyez Inversions!