Zorba

Posté le 24.10.2010

Zorba est une adaption au théâtre du roman Alexis Zorba, de Nikos Kazantzakis, réalisée par notre voisin du Théâtre en Cavale. L'histoire est avant tout celle de deux hommes que leurs natures opposent: Zorba lui-même est un éternel optimiste, un jouisseur qui sait profiter de tout ce que la vie lui offre, un homme qui ne refuse pas un défi, mais qui peut l'oublier l'instant d'après car autre chose a capté son attention, un homme libre. A l'opposé, celui qui va être son patron (et qui n'est connu que par ce nom), un homme prudent, timide, qui n'ose jouir de quoique ce soit de peur de paraître inconséquent.

Les deux hommes se rencontrent dans le port du Pirée, à Athènes. Zorba est à la recherche d'un boulot. Le patron, lui, va commencer l'exploitation d'une mine en Crète. Zorba se fait engager comme contremaître. Ils vont vivre diverses aventures sur place, qui se termineront par la débâcle de leur entreprise minière, mais ces péripéties n'ont que peu d'importance au final. Ce qui compte sont les nombreuses discussions entre ces deux personnages, l'opposition des philosophies de Zorba et de son patron. Bien sûr, c'est Zorba qui a raison :-) .

N'ayant pas lu le roman, je ne peux pas juger de la qualité de l'adaptation (je ne peux pas non plus comparer au film Zorba le Grec, que je n'ai jamais vu). Ce qui est sûr, c'est que la pièce était excellente, bien mise en scène et très bien jouée, surtout par l'acteur incarnant Zorba, qui rayonnait sur scène. J'ai été beaucoup touché par cette pièce, car le personnage du patron m'a rappelé moi-même il y a bien des années et est venu titiller quelques démons pas encore apaisés.

J'ajouterai encore qu'il y avait un peu de danse et un peu de musique grecque jouée sur scène, qui contribuent à agrémenter le spectacle. Cette pièce est maintenant terminée, mais elle a rencontré un grand succès et notre voisin cherche à la donner à nouveau. Si cela devait arriver, je vous recommande chaudement de profiter de l'occasion.