Valse avec Bachir, la BD

Posté le 02.10.2011

Valse avec Bachir est une bande dessinée tirée du film d'animation éponyme (que je n'ai pas vu). Il s'agit d'une adaptation faite à partir des planches réalisées en préparation du film. L'histoire est autobiographique et retrace un court épisode de la vie du réalisateur, Ari Folman: en 1982, il a 19 ans, il fait son service militaire dans l'armée israëlienne. On est en pleine guerre du Liban, il se retrouve à veiller sur les camps de Sabra et Shatila au moment du massacre.

Vingt-quatre ans plus tard, Folman se rend compte qu'il n'a presque pas de souvenirs de cette période. Il semble avoir tout occulté. Il part alors à la rencontre d'anciens compagnons et reconstitue sa mémoire grâce à leurs souvenirs. On ne fait donc pas dans le léger, ni le souriant. L'histoire ne s'attarde pas tant sur les actes de guerre eux-même, mais plus sur le comportement des individus, leur mémoire et leur sentiment de culpabilité (ou absence de).

Une bande dessinée prenante, quoique peut-être un peu longuette, et qui m'a donné envie de voir le film (mais pas un soir où je suis déjà démoralisé).