Tokyo Sampo, de Florent Chavouet

Posté le 04.04.2010

Il y a un certain temps, j'avais lu Tokyoland en pensant à une autre BD. Cette BD était Tokyo Sampo. Autant, j'ai été déçu par Tokyoland, autant Tokyo Sampo correspondait tout à fait à mes attentes.

Tokyo Sampo est, en fait, un carnet de voyages. Le dessinateur est parti au Japon en premier lieu pour accompagner son amie, qui avait décroché un contrat de 6 mois à Tokyo. Il comptait faire des petits boulots et dessiner, ce qu'il a fait abondamment. Tokyo Sampo est donc bourré de dessins de Tokyo, le dessinateur n'ayant quasiment jamais quitté la capitale. Et comme il ne s'agit pas d'une petite ville, il n'en a même pas couvert l'intégralité. Par contre, pour chaque quartier dans lequel il est passé, on trouve pas mal de dessins, de bâtiments, de gens, de scènes de la rue. Il y a aussi pas mal de petites anecdotes dans les marges, des collages de billets et étiquettes diverses, franchement tout ce que j'attends de carnets de voyage.

Ayant séjourné au Japon, Tokyo Sampo m'en a rappelé plein d'aspect, notamment le côté contradictoire de Tokyo, une des plus grandes villes de la planète, par endroits bourrée de gratte-ciels, par endroits un méli-mélo de petites maisons construites de bric et de broc (mais attention, pas du tout dans le genre bidonville).

Les illustrations sont dans un style très agréable et je pense que Tokyo Sampo peut constituer une lecture très chouette même si l'on ne connaît pas le Japon. Et si on le connaît, d'autant plus.