Sous-sols, de Wazem et Tirabosco

Posté le 09.03.2011

Sous-sols est un genre de conte fantastique contemporain à tendance cauchemardesque, tels qu'auraient pu en écrire des Dino Buzzatti ou des Edgar Allan Poe. En l'occurrence, il s'agit d'une bande dessinée d'un tandem genevois, Pierre Wazem au scénario et Tom Tirabosco au dessin.

L'histoire s'appuie sur le fantasme qui avait couru un temps: un trou noir aurait pu être créé lors de la mise en service du LHC, l'accélérateur de particules géant du CERN. Dans la BD, c'est un micro-trou noir qui apparaît. Il est trop petit pour détruire le monde, mais assez grand pour en absorber toute la lumière. Plongée dans des ténèbres permanents, notre société est en train de se déliter.

Le salut viendra d'une jeune femme étrange et d'une pseudo-sorcière post-hippie, une fois évités des chiens qui ne sont pas sans rappeler ceux de Tindalos et grâce aux explications d'un physicien décalé. Après les ténèbres reviendra la lumière, une fin en clin d'oeil pour une histoire se passant à Genève.

Une BD originale, qui parlera particulièrement aux Genevois, mais point besoin d'être du coin pour l'apprécier. Le dessin de Tirabosco, tout en bichromie, est très agréable. En ajoutant à cela l'aspect "physique nucléaire", je suis très fan.