Quai d'Orsay, de Blain et Lanzac

Posté le 08.01.2011

Cette bande dessinée montre les coulisses du Ministère des Affaires étranges français, en l'occurrence sous Dominique de Villepin, croqué ici sous les traits d'un certain Alexandre Taillard de Worms. C'est drôle, cynique, voire parfois inquiétant ou carrément effarant. Et ce n'est pas du vent, puisque le scénariste, qui signe ici sous pseudonyme, a servi sous plusieurs ministres. Edifiant.