Les Maîtres de l'Orge

Posté le 05.07.2009

Voilà une série qui a très bonne réputation et que j'ai emprunté le coeur léger à la bibliothèque. Les Maîtres de l'Orge raconte l'histoire d'une famille (en prenant la définition dans un sens très élargi) de brasseurs belges, depuis le milieu du XIX siècle jusqu'à environ nos jours. Au scénario, on trouve Van Hamme, dont ne compte plus les séries à succès. Que dire donc de celle-ci?

Pour ma part, j'ai eu vraiment de la peine à crocher. Vous vous en doutiez sans doute déjà vu le résumé plus que succint du premier paragraphe. En ce qui me concerne, cette série à deux problèmes: primo, c'est du dessin très réaliste, et je n'ai jamais été fan de ce genre. Pour le compenser, il faut un bon scénario. Celui des Maîtres de l'Orge n'est sans doute pas mauvais, mais c'est une histoire de pouvoir (c'est-à-dire de fric et de sexe) et je suis las de ce genre d'histoire. Certes, il y a des éléments historiques intéressants, mais ça ne suffit pas pour moi. Largo Winch fait de la bière, bof!

En fait, je crois que je ne suis pas près de relire une BD de Van Hamme. Je lis des BD pour me faire plaisir, pour me dépayser, pour rêver. Je ne dédaigne pas des thèmes sombres, mais alors j'aspire à ce qu'ils soient traités avec sensibilité. L'approche "Dallas" de Van Hamme me lasse, même si j'ai été très fan des premiers tomes de Largo Winch, reconaissons-le (je ne suis juste pas sûr de l'être encore; il faudra que je les relise pour voir).