Le journal d'un ingénu

Posté le 13.09.2009

Depuis quelques temps, il existe une nouvelle série d'aventures de Spirou et Fantasio, écrites, à chaque tome, par un ou des auteurs différents. J'ai emprunté Le journal d'un ingénu à la bibliothèque après en avoir entendu le plus grand bien. Je n'ai pas été déçu.

Cette BD raconte la jeunesse de Spirou, à l'époque où il trouve son premier job, groom dans un grand hôtel. Garçon sympathique, il se débrouille plutôt bien, mais il doit subir les brimades de son supérieur. Le soir, il rentre dans son petit studio miteux, qu'il partage avec son écureuil, Spip. Dans le quartier, c'est un peu le héros des gamins du coin, qu'il a néanmoins bien de la peine à empêcher de se battre entre eux.

Dans ce petit monde, pauvre mais bien rôdé, vont débarquer deux éléments chaotiques: Fantasio, journaliste de seconde zone dépourvu de tout scrupule, et une charmante serveuse, qui va faire chavirer le coeur de Spirou. La donzelle s'avérera être plus qu'une simple serveuse et Spirou se retrouve embarqué dans une aventure qui le dépasse largement: des tractactions secrètes entre la Pologne et l'Allemagne pour éviter la guerre. En effet, l'histoire se passe à l'aube de la Deuxième Guerre Mondiale.

Le journal d'un ingénu est une BD tout à fait brillante. Elle renouvelle complètement le genre de Spirou et Fantasio, dans un ton nettement plus réaliste et dur, tout en restant quand même amusant, et tendre aussi. Spirou est en effet très touchant, pauvre ado perdu dans sa première histoire d'amour, et tentant de comprendre ce qu'il se passe en Europe, alors qu'il n'a jamais eu l'occasion de voir plus loin que son quartier jusqu'alors. Le côté historique est aussi très intéressant. Cette BD a tout pour plaire et je vous la recommande chaudement.