Kenya, de Leo

Posté le 25.10.2009

Difficile de lire Kenya sans penser à Aldébaran et Bételgeuse, des mêmes auteurs. Même le logo de la série ressemble à celui des deux autres. Le thème de fond est assez similaire: des créatures étranges et des extra-terrestres qui interfèrent avec les humains. Seul le décor change vraiment: ici, on n'est plus dans le futur et des colonies lointaines, mais au Kenya, peu après la Deuxième Guerre Mondiale. Et la trame est une énième resucée de l'Arche de Noé (oui, je spoile, mais pas grand-chose, franchement).

Je ne sais pas si c'est le fait de devoir coller à la réalité, mais j'ai trouvé les dessins de Léo nettement moins inspirés que dans Aldébaran et Bételgeuse. L'histoire n'est pas sans intérêt, mais la trame n'a pas le même souffe épique que dans les autres séries. Bref, Kenya, c'est du Aldébaran et Bételgeuse au rabais, et c'est un peu décevant.

Il ne me reste plus qu'à continuer à ronger mon frein en attendant qu'Antarès soit finie.