Happy Sex, de Zep

Posté le 11.11.2009

Beaucoup de pub avait précédé la sortie de ce nouvel album de Zep. Beaucoup de curiosité aussi. Comment allait-il s'en tirer, sur un sujet aussi sensible? Etant assez fan de ses albums hors-Titeuf (Les filles électriques, L'enfer des concerts, Découpé en tranches), j'étais plutôt confiant. Quelques planches avaient aussi circulé en avant-première et c'était plutôt prometteur.

La bonne nouvelle est que le résultat est largement à la hauteur des attentes. De mauvaise nouvelle, franchement, je n'en vois pas. Zep aborde le sexe comme un sujet du quotidien. Chaque sketch (qui s'étend généralement sur une page, parfois deux) montre une situation certes exagérée, mais proche de ce que l'on pourrait imaginer vivre. C'est cru, mais jamais vulgaire. Parfois cruel, parfois tendre, toujours drôle.

En ce qui me concerne, cet album est une très grande réussite. Il aborde franchement la question du sexe, y compris les fantasmes et autres tabous. Si tout le monde pouvait aborder le sexe avec le mélange de sérieux et de légéreté de cette BD, le monde irait certainement beaucoup mieux (comme le diraient les lapinoïdes de Quozl). On devrait en faire une lecture obligatoire, tiens. Ca doit valoir au moins 10 cours d'éducation sexuelle!

Et pour ceux qui ont des enfants, notez bien que la mention "Réservé aux adultes" n'est pas là pour rien... Remarquez, je dis ça juste pour vous épargner des explications compliquées ;-).