Aâma

Posté le 09.11.2016

Aâma est une bande dessinée de science-fiction de Frederik Peeters, en quatre tomes. Dans un futur que l'on devine lointain, une société a développé un programme qui devrait permettre aux êtres humains de muter et d'atteindre le niveau suivant de leur évolution, par un genre de fusion avec tout ce qui est vivant (y compris les machines, qui peuvent être considérées comme vivantes à cette époque).

Avant d'en arriver là, Aâma est l'histoire de deux frères, Verloc et Conrad, l'un travaillant pour la société en question, l'autre zonant dans les bars à drogue après avoir dilapidé le fond de commerce de son père. Verloc est aussi le père d'une fille "naturelle", créée sans aucun des moyens de conception artificiels disponibles à cette époque. Loin d'être rétrograde, cette naissance va s'avérer porteuse du futur de l'humanité, clé du processus de fusion.

Aâma est une oeuvre étrange, difficile à résumer, un peu une version XXIe siècle de L'Incal. Bien qu'il y ait des passages intéressants, j'en ressors avec une impression de confusion qui m'empêche d'apprécier ce travail à sa juste valeur. Car travail, il y a vraiment, avec une trame complexe et des dessins de qualité. Je regrette que l'histoire soit restée si absconse pour moi.